Des Solutions ENR clés en main pour vous accompagner dans l'application de la RT 2012
Le chauffe-eau thermodynamique


Comment ça marche ?

Se servir de la chaleur contenue dans l’air pour chauffer son eau sanitaire, voici le principe de fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique.


L’appareil est composé de 2 éléments : une cuve  et une petite pompe à chaleur.
La pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air et les utilise pour chauffer l’eau contenue dans le ballon (de 200 à 300 litres généralement). Dans les cas où le chauffe-eau est installé dans une grande pièce tempérée mais non chauffée, la pompe à chaleur est intégrée, et utilise la chaleur de la pièce. Dans d’autres cas, la pompe à chaleur peut-être déportée à l’extérieur de l’habitation.
Plusieurs tailles sont disponibles pour répondre au plus près aux besoins de chacun.
   



Les avantages de la PAC :

Les économies :
 
L’électricité utilisée ne sert pas à chauffer l’eau directement, mais à faire fonctionner le système. Ce sont les calories contenues dans l’air qui servent à chauffer l’eau. Cette énergie est donc gratuite.
Les performances des pompes à chaleur sont évaluées en fonction du Coefficient Optimal de Performance (COP). Il s’agit là de comparer la chaleur produite par la PAC par rapport à l’énergie consommée pour son fonctionnement.
De manière générale, les PAC actuelles ont des COP>3 ce qui veut dire que pour 1 kWh d’électricité consommée par la PAC, celle-ci en restitue au moins 3 sous forme de chaleur à 7°C de température extérieure.
On peut donc dire que dans ce cas-là, la facture de production d’eau chaude sanitaire est divisée par 3 par rapport à un cumulus électrique classique

L’écologie :
Se servir de la chaleur contenue dans l’air pour chauffer son eau sanitaire, l’idée parait simple et pourtant, elle n’est que très peu utilisée. Dommage, car c’est un moyen simple de protéger notre planète ! En divisant par 3 votre facture, vous divisez également par 3 vos consommations (fioul, gaz, électricité), et donc vos rejets (notamment CO2).

La RT 2012 :
Pour les logements neufs, les permis de construire déposés à partir du 1er Janvier 2013 devront répondre aux exigences de la RT 2012. Il y a notamment plus la possibilité d’installer un cumulus électrique. Le chauffe-eau thermodynamique est donc une solution très intéressante qui permet de satisfaire les conditions de la nouvelle réglementation thermique.
 
   

 

Infos supplémentaires :

Crédit d'impôt énergie renouvelables :
Afin d’inciter les particuliers à installer des systèmes de production d’eau chaude sanitaire peu énergivore, l’Etat a mis en place en crédit d’impôt. Celui-ci s’élève au 1er Septembre 2014 à 30% plafonné à 16000€ de dépenses pour un couple.

Taxe sur la valeur ajoutée :
Dans le cadre de la rénovation de l’habitat, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique pour une maison achevée depuis plus de 2 ans bénéficie d’une TVA au taux réduit de 5,5%. Cet avantage est applicable au matériel et à la main d’œuvre.


Pour plus d’information visitez le site de l’ADEME en cliquant ici www.ademe.fr



L'offre Sweetiar chauffe-eau thermodynamique


Ensemble pour la RT 2012

Basé en Isère à Grenoble, Sweetair posséde différentes implantations permettant d'intervenir en Savoie, Languedoc Roussillon, Rhone Alpes pour toutes vos problématiques de chauffage, eau chaude, ventilation, photovoltaïque, isolation, pompe à chaleur air / eau, pompe à chaleur air / air , pompe à chaleur géothermique, chauffe-eau solaire, chauffe-eau thermodynamique,VMC hygroréglable de type B, VMC double flux